la déco cosy de caro
J'ai rencontré...

En mode déco cosy – Rencontre avec Caroline

Un samedi matin, je m’apprête à prendre mon petit déjeuner à Lyon. Bon c’était le second, mais pour une excellente raison, j’étais invité chez Timea par sa maman, Caroline. Dans un décor chaleureux et lumineux, nous nous installons autour d’une table bien garnie en viennoiseries. Ce studio à la déco parfaitement bien pensée est le cadre idéal pour nous perdre dans un dédale de sujets variés. Une belle rencontre autour de notre passion commune pour l’amélioration de l’habitat.

Hello Caro, parle-moi un peu de toi en quelques mots, raconte-moi ton expérience de vie ? Quel a été ton parcours professionnel ?

Je m’appelle Caroline, je suis mariée et j’ai deux grands enfants : Etienne 24 ans et Timea 21 ans. J’habite en Alsace, dans un petit village au calme où je gère une maison d’hôtes. J’ai longtemps travaillé dans les ressources humaines. Mais la grave maladie de mon fils m’a fait prendre conscience que la vie est trop courte et qu’il faut tout mettre en œuvre pour vivre de sa passion. C’est pourquoi, j’ai créé le blog La Déco Cosy de Caro où je partage mes expériences dans ce domaine, mes inspirations et coups de cœur. J’ai des projets plein la tête qui ne demandent qu’à se concrétiser !

rentrontre avec Caroline - la déco cosy de caro

Depuis quand t’es-tu plongée dans l’univers de la déco ? Est-ce une passion familiale ?

Quand j’étais petite, mon père était militaire et nous déménagions très fréquemment : en France, en Allemagne, en Afrique… Nous habitions dans des logements militaires déjà meublés. Mais maman apportait toujours sa touche personnelle pour que nous puissions nous y sentir bien. C’était dans les années 70 et mes parents n’avaient pas grand-chose. En Afrique, où nous avions habité 6 ans, elle achetait de l’artisanat local. Des objets en bois, de la vannerie, du wax avec lequel elle confectionnait des vêtements ou des housses de coussins. Je pense que c’est de là que me vient cet amour pour les déco ethniques africaines, et de la déco en général qui rime avec bien-être ! Maman pimpait son intérieur avec peu de moyens, mais c’était merveilleux et c’était chez nous !

rentrontre avec Caroline - la déco cosy de caro

Quel a été ton tout premier projet ? Comment s’est-il déroulé ?

Notre premier projet a été la rénovation de notre maison alsacienne qui était en piteux état. Cette maison date de 1793 et présentait beaucoup de contraintes, la principale étant d’utiliser des matériaux d’antan, comme l’isolation avec du torchis. Nous avions donc beaucoup de travaux au niveau sanitaires et électricité. Cependant, pour la décoration, j’ai voulu un cocon douillet qui allie tradition et modernité. Nous avons de très beaux meubles traditionnels alsaciens que je voulais absolument mettre en scène. A cela, nous avons intégré une cuisine contemporaine avec des façades brillantes. Pareil pour la salle d’eau où nous avons cassé un mur pour agrandir l’espace avec une jolie surprise à la clé. Où des poutres saines qui ont été mises en valeur dans cette pièce lumineuse au mobilier épuré et sa grande douche à l’italienne.

C’est maintenant une maison d’hôtes que nous avons nommée « La Stube de Marinette », du nom de ma belle-mère à qui appartenait le bien. Nos hôtes nous font toujours des retours très chaleureux et élogieux de la décoration : c’est cosy, chaleureux et ils s’y sentent comme chez eux ! Le plus dur dans un tel projet ? Ce sont les contraintes de calendrier. En effet, trouver le bon artisan disponible quand on le souhaite n’est pas aisé. Les bons sont toujours pris, mais on finit toujours par s’arranger.

rentrontre avec Caroline - la déco cosy de caro

Quelles sont tes inspirations et ton univers ?

J’aime aussi bien le contemporain pour son côté épuré et élégant que les intérieurs d’inspiration scandinave. Le vintage, ethnique (surtout africaine), bohème avec des couleurs chatoyantes. Mais aussi l’élégance intemporelle de l’Art Déco. J’adore le mix and match… mais tout n’est qu’une question d’équilibre et de cohérence ! Par contre, ce qui est très important pour moi, c’est de créer des univers et des ambiances qui dégagent de la chaleur et de la générosité. Le bien-être est primordial pour moi. J’adore les plaids, les coussins, les peaux de mouton, les tapis, les matières naturelles comme le bois, le rotin ou le bambou… en fait tout ce qui donne un supplément d’âme à nos intérieurs.

rentrontre avec Caroline - la déco cosy de caro

Dans quels magasins, auprès de quelles marques trouves-tu ta déco ?

Je suis très éclectique : selon le budget et le type de projet, je trouve du beau mobilier et de la petite déco chez AM.PM., Bo Concept, La Redoute Intérieurs, Maisons du Monde, IKEA, pour n’en nommer que certains. Lorsque je vais à Lyon voir ma fille, j’aime flâner dans la rue Auguste Comte. Je m’inspire des belles boutiques comme Hyggelig, Influences Concept Store, Caravane, Auguste et Cocotte. J’adore aussi le vintage des fifties et sixties et j’ai trouvé des pépites chez Legrand Design à Châtenois, en Alsace. Pour notre projet de rénovation du 1er étage de notre maison d’hôtes, j’ai trouvé une superbe enfilade en teck que je détournerai en plan vasque. C’est une adresse que je recommande vivement !

rentrontre avec Caroline - la déco cosy de caro

Note : Cette année c'est décidé, vous changez votre cuisine ! 
Entre vos besoins de rangements, d'électroménager et les contraintes, comment s'y prendre ? 
Quelle est la méthode pour ne rien oublier ?

Je vous propose de télécharger mon Workbook
" Se poser les bonnes questions avant d'aller chez le cuisiniste"

Profitez-en il est gratuit et vous permettra de 
penser à chacun des éléments de votre projet.

Tu tiens un blog, depuis quand et qu’est ce qui a motivé cela ?

Durant la maladie de mon fils, j’ai longuement réfléchi à ce que je voulais faire. Je savais déjà que je ne voulais plus d’un job trop prenant où une partie de mes soirées ou week-ends était dédiée au boulot au détriment de ma famille … Je me suis alors demandé à partir de quelles compétences je pourrai me construire mon nouveau métier. C’est au même moment que j’ai vu la pub de Sonia Pereira et sa formation « vivez de vos passions grâce au net » : ni d’une ni de deux, je m’y suis inscrite ! En novembre 2017, j’ai d’abord démarré avec La Stube de Marinette (site internet, blog, réseaux sociaux) et en avril 2018 j’ai créé La déco cosy de Caro où je partage mes réalisations, projets et coups de cœur. En parallèle, j’ai démarré une formation de décoratrice d’intérieur.

rentrontre avec Caroline - la déco cosy de caro

Sur ton site, tu nous prépares une partie Shop, peux-tu nous expliquer ce que tu nous prépares ?

Dans mes articles blog et publications Facebook, je n’hésite pas à partager mes sources, mes bonnes adresses. Je le fais de façon spontanée. Cependant, j’aimerai maintenant structurer cette partie sur mon blog et vraiment proposer une sélection d’articles déco et mobilier d’enseignes que j’affectionne particulièrement (AM.PM., La Redoute Intérieurs, Maisons du Monde etc.). Lorsqu’on va fréquemment sur un blog, c’est que l’on aime l’univers du blogueur et c’est auprès de lui qu’on cherchera l’inspiration.

Chercher du mobilier et de la décoration demande beaucoup de temps. Il faut soit compulser des tonnes de catalogues, brochures et sites internet ou aller directement dans les magasins. Je ferai ce travail en amont et proposer à mes lecteurs une sélection d’objets et mobilier coups de cœur. Ainsi, en cliquant sur la photo, le lecteur sera automatiquement dirigé vers le site marchand pour l’achat. Ce faisant, un lien d’affiliation entre mon blog et le site marchand est utilisé et cela déclenchera une petite commission pour moi. Je le ferai en toute transparence… Mais une chose est sûre : je ne présenterai que des objets qui me plaisent !

rentrontre avec Caroline - la déco cosy de caro

Je vous invite à venir découvrir ma sélection
 shopping pour votre cuisine !

D’ailleurs tu partages beaucoup de photos de la déco de ton intérieur dans tes articles. J’imagine que tu dois être très fière (et tu peux).
Lors de la conception de ta cuisine quelles ont été les difficultés que tu as rencontrées ?

Nous n’avons rencontré aucune difficulté lors de la conception et la pose de notre cuisine ! Nous avons travaillé en étroite collaboration avec notre cuisiniste et notre menuisier, chacun apportant un éclairage particulier. Le résultat est une cuisine magnifique, très fonctionnelle ! Lorsque nous avons rénové notre maison, nous avons redistribué certaines pièces pour créer un espace ouvert cohérent au RDC. Comme la cuisine a été déplacée, il fallait installer des conduites d’eau, l’extraction d’air etc.

La collaboration avec notre cuisiniste a été très enrichissante. Très à l’écoute, il a su nous conseiller dans nos choix et nous faire sortir de nos « retranchements ». Il nous a par exemples recommandé de prendre une table de cuisson à induction Bora dans laquelle la hotte est déjà intégrée. Celle-ci est intégrée à un plan de travail en granit mat noir. Dubitative au départ pour ces deux propositions, je puis vous assurer que j’en suis ravie aujourd’hui !

Dans ce projet, nous avons également travaillé avec notre menuisier pour la table en chêne clair, le « bar » en hauteur sur l’îlot central. Le pourtour des façades derrière lesquelles est intégré tout l’électroménager (réfrigérateur, congélateur, four, four à vapeur) . Ainsi que l’armoire « magique » où mon robot et la machine à café sont cachés. Tandis que le claustra sépare visuellement la cuisine du reste de l’espace ouvert. Ces réalisations apportent un cachet unique à notre intérieur. L’ingrédient essentiel est de ne pas partir à l’aveuglette et de demander conseil à un professionnel !

rentrontre avec Caroline - la déco cosy de caro

Comme moi, tu fais partie de groupes dédiés aux indépendantes, quel soutien ces « working web girls » t’apportent-elles ?

Travailler seule depuis chez soi n’est pas évident. On se perd vite dans ses priorités, et il est important d’être bien entourée. J’ai rencontré de super nanas lors d’une réunion de « business girls » à Paris, fin mars. Depuis, nous sommes quotidiennement sur Messenger. C’est très motivant, parce que dans une telle aventure, vous êtes seule et vous n’êtes pas forcément comprise par votre entourage ! Parler avec des filles qui partagent les mêmes problématiques est rassurant ! De plus, chacune de nous a des compétences propres et du coup c’est super enrichissant d’échanger entre nous ! 

rentrontre avec Caroline - la déco cosy de caro

Comment vois-tu la suite de ta vie ? Blogueuse déco forever ?

J’ai plein de projets qui ne demandent qu’à se concrétiser ! Mais je dois au préalable passer par certaines étapes. Tout d’abord je me suis inscrite à une formation de décoratrice d’intérieur, d’abord en e-learning puis en présentiel. J’ai besoin de me conforter, d’asseoir mon expérience « terrain »… et surtout d’apprendre plein de nouveaux trucs ! Comme je l’ai dit plus haut, on est souvent seule et il était important pour moi de m’ouvrir à nouveau vers l’extérieur.

Je suis depuis peu décoratrice VDI chez Les Déco d’Axelle. Lorsque j’ai vu leur campagne de recrutement, tout me parlait ! Les beaux objets déco de qualité. Le tandem mère-fille, le concept innovant de shopping à domicile. Tout en prenant du bon temps entre copines lors d’un café-déco ou d’un apéro-déco… Ça me correspondait exactement ! Nous les femmes, nous courons toujours après le temps et nous ne nous permettons que rarement de souffler un peu. En outre, j’ai trouvé cette idée géniale de combiner le shopping et la pause entre copines en leur apportant directement des beaux objets déco chez elles.

J’ai également un gros projet pour la déco cosy de Caro, mais il faut qu’il mûrisse encore dans ma tête avant que je ne puisse en parler. Je suis une happy quinqua, et à tout âge il y plein de choses passionnantes à découvrir ! Finalement, il faut rester agile et curieux et ne pas avoir peur du changement… et foncer !

découvrir services dessine-moi une cuisine

Laissez-moi votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :