fbpx
Des projets et des conseils - Aménager sa cuisine

Rattraper les erreurs faites dans ma cuisine

Aïe ! Les boulettes ça arrive à tout le monde, elles sont plus ou moins grave. Parfois on peut les rattraper. Malheureusement, parfois cela ne pardonne pas. Comment peut-on rattraper les erreurs qui ont été commises dans votre cuisine ? Vous m’en avez plusieurs fois fait la demande, je vais donc m’essayer à cet exercice peu ordinaire.

La nature de l’erreur

Si vous avez fait appel un une cuisiniste sérieux, si vous avez été bien conseillé, rare sont les erreurs de conception. Il s’agirait donc plutôt de choix qui n’ont pas été bien considérés lors de votre achat. Sachez que tout est possible, mais tout est aussi une question de prix. Si vous souhaitez réellement rattraper les erreurs commises il faudra nécessairement mettre la main à la poche. Petite boulette : petit budget. Grosse boulette : gros budget.

rattraper les erreurs commises dans ma cuisine
Source : Ilaria Fatone

Un problème de conception

L’agencement de votre cuisine pose problème ? Malheureusement très peu de solutions sont envisageables. Si l’organisation de votre cuisine n’est pas adaptée la seule solution sera de la revoir. Gros chantier, ou et non ! Il faudra tout démonter et revoir entièrement d’agencement de la cuisine. Vos meubles sont encore beaux et tiennent toujours debout ? Dans ce cas il n’y aura « que » le plan de travail à changer. En fonction des meubles que vous possédez, vous allez, avec l’aide d’un concepteur, redessiner votre cuisine. Sans forcément avoir à ajouter de meubles, l’organisation de votre cuisine sera revue et corrigée. Il ne restera plus qu’à trouver un nouveau plan de travail adapté à cette nouvelle implantation et peut être quelques panneaux afin d’assurer la finition parfaite de la cuisine.

Des appareils électroménager plus adaptés

La vie change et nous évoluons avec elle. Un réfrigérateur autrefois suffisant devient trop petit avec l’arrivée d’un enfant. Comment faire évoluer vos appareils électroménager dans refaire l’intégralité de votre cuisine ? Si vous possédez un réfrigérateur avec une partie congélateur, sachez que vous pouvez le changer pour un modèle tout utile. L’ensemble de l’espace sera dédié au frais. Mais si vous avez malgré tout besoin d’un congélateur, peut être avez vous la possibilité d’en placer un à la place d’un meuble de 60 cm. Conservez la porte existante et achetez un modèle intégrable afin de le dissimuler.

Le manque de rangements

Vous avez sous évalué la quantité de rangements nécessaire pour vos besoins. Peut être avez vous la possibilité de faire un complément quelques part dans votre cuisine ? Il suffirai d’ajouter quelques meubles hauts, ou un ensembles d’armoires pour gagner l’espace qu’il vous manque. La seule problématique serai de retrouver la même façade que le reste de votre cuisine. Je ne vais pas vous le cacher, si votre cuisine date de plus de 5 ou 10 ans, cela risque d’être très compliqué. Même les blancs évoluent, votre cuisine a également vécue. Son utilisation, les rayons du soleil en ont changé (même légèrement) la nuance. Plutôt que de choisir un couleur « à peu près » semblable, je vous conseille de trancher, avec une matière, une finition, une couleur différente afin d’apporter un coup de jeune. Mais attention, veillez à garder l’esprit de votre cuisine au risque de la vieillir prématurément.

rattraper les erreurs commises dans ma cuisine
Source : Ilaria Fatone

Mauvais choix des matériaux

Là il n’y à pas de mystère ! Si le plan de travail ou les façades que vous avez choisi ne sont pas/plus à votre goût, il faudra envisager de les changer. Réfléchissez bien à votre manière de fonctionner au quotidien afin de faire le choix (cette fois ci) le plus adapté à vos besoins.

La crédence à été négligée

La crédence que vous avez acheté n’est pas suffisamment haute, elle ne protège pas le mur ? Vous avez choisi une matière difficile à entretenir ? Rassurez-vous changer la crédence n’est pas insurmontable. Il faut a présent déterminer quelle sera la taille idéale pour votre cuisine et choisir la matière la plus adaptée à vos besoins. En application, pour rattraper les erreurs, il suffi de retirer l’ancienne crédence qui est simplement collée et de la remplacer par la nouvelle qu’il faudra également coller. Pensez à appliquer un joint étanche à la jonction du plan de travail. Si l’ancienne crédence est en faïence, plutôt que d’engendrer de gros travaux en retirant les carreaux, optez pour un panneau qui sera collé par dessus. L’option de la crédence adhésive doit être envisagée puisqu’elle est moins épaisse qu’un panneau et ne réduira donc pas la profondeur de votre plan de travail. Attention, si les prises sont intégrée sans la crédence, il faudra les démonter puis les fixer sur la nouvelle crédence. Faites donc appel à un professionnel pour ce genre de tâche.

Le manque de prises électriques

Vous n’avez prévu que deux ou trois prises au niveau de votre crédence. Et puisque le grille pain, la bouilloire et la cafetière sont en permanence installés, vous n’avez plus aucune prise disponible pour brancher le mixeur. Comment faire autrement que de n’utiliser la très peu élégante multiprise ? Là, je ne saurai vous répondre, seul un électricien pourra vous dire en voyant l’organisation de votre réseau s’il peut vous ajouter des prises.

Un sous évier en désordre permanent

Je dois vous faire un aveu, mon meuble sous-évier à toujours été un chaos indescriptible. J’avais beau, trier, ranger, nettoyer, une semaine après le bazar est de retour !!! J’ai fini par prendre le temps de m’occuper de lui. En commençant par faire un grand vide puisque je ne me servais plus de la majorité des produits ménager. J’ai simplement conservé une bouteille de vinaigre blanc, de cire d’abeille pour l’entretien du bois, un flacon pulvérisateur avec du produit dégraissant “home made”, une boite de cristaux de soude et des pastilles pour le lave vaisselle que je fais moi-même également. Dans une boite hermétique j’ai placé mon petit stock d’éponges. Dans une seconde boite je tiens mes sacs en plastique de 10 et 30 litres. J’ai drastiquement réduit la quantité de déchets, en consommant moins, voir plus du tout de produit transformés et en optant pour un lombri-composteur. Voilà rien de plus. Tout cela rentre autour de mes deux bacs de tri (déchets et recyclage) dans un sous-évier de 60 cm. 

meubles hauts de cuisine en bi matière
Source : Maison Schrankde

Une hotte aspirante qui n’aspire pas

Du moins un hotte qui n’aspire pas suffisamment ! Les moteurs varient de 150 m3/h à plus de 1000 m3/h. Mais comment être certain d’acheter une hotte suffisamment puissante pour l’utilisation que nous allons en faire ? Il existe une méthode très simple afin de ne pas se tromper. ATTENTION sortez les calculatrices ! Mathématiques ! Prenez le volume de votre cuisine ( longueur x largeur x hauteur ), si vous optez pour une hotte à évacuation, multipliez ce volume par 10. Si vous choisissez une hotte à recyclage multipliez le volume de la pièce par 20. En effet un système de recyclage nécessite davantage de puissance. M’avez-vous suivi ? En ai-je perdu quelques uns ? Je résume, si ma cuisine fait 12 m², j’ai 2,50 m de hauteur sous plafond, ma cuisine fait donc 30 m3. Il me faut une hotte de 300 m3/h en évacuation ou de 600 m3/h en recyclage.

Note : Cette année c'est décidé, vous changez votre cuisine ! 
Entre vos besoins de rangements, d'électroménager et les contraintes, comment s'y prendre ? 
Quelle est la méthode pour ne rien oublier ?

Je vous propose de télécharger mon Workbook
" Se poser les bonnes questions avant d'aller chez le cuisiniste"

Profitez-en il est gratuit et vous permettra de 
penser à chacun des éléments de votre projet.

Eviter les problèmes, plutôt que rattraper les erreurs !

Pour vous qui lisez cet article et qui n’avez pas encore réalisé votre cuisine, vous aurez certainement bien ri de ces erreurs. Mais sachez que la précipitation mène à ce genre de problèmes. Avant de choisir d’acheter votre cuisine, vous devez bien réfléchir à chacun des points qui la compose. Cela vous évitera d’avoir à rattraper les erreurs par la suite ! Je vous ai concocté un support à imprimer afin de bien vous préparer et de ne rien oublier, profitez-en il est gratuit. Voici quelques éléments sur lesquels réfléchir avant d’agir :


– Respecter le triangle d’activité et favoriser la circulation
– Prendre en compte vos habitudes
– Prévoir suffisamment de surface de plan de travail
– Choisir de l’électroménager adapté à vos besoin et à votre cuisine
– Respecter l’équilibre de meubles avec étagères et de meubles avec tiroirs
– Faire passer l’aspect fonctionnel avec l’aspect esthétique
– Choisir une cuisine lowcost pour 3 ans ou une cuisine de gamme supérieure pour une durée de 15 à 20 ans ?
– Prévoir un max de prises
– Penser à l’éclairage


workbook, se poser les bonnes questions avant d'aller chez le cuisiniste


Laissez-moi votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :