Des projets et des conseils

Comment choisir son cuisiniste ?

C’est la rentrée, la saison des cuisines va très vite commencer car oui, une fois le travail repris et les enfants à l’école on se lance à nouveau dans les gros projets ! Les vacances sont terminées et il nous reste de côté une enveloppe avec de quoi refaire la cuisine. On épingle sur Pinterest les images de rêve, on a en tête la cuisine hi-Tech, on se projette en choisissant déjà la couleur des portes ! Je ne vais pas vous cacher que c’est certainement le meilleur moment de la partie, car après vient la grande question…  Chez quel cuisiniste doit-on aller ???

Source ; www.zecchinon.it

Quels sont les différents cuisinistes ?

Pour ma part, je diviserai les cuisinistes en 3 catégories ;
1/ le vendeur de meubles en kit : magasin de bricolage et grande surface comme Ikea, But, Conforama, Leroy Merlin et autres Lapeyre.
2/ le magasin spécialisé : le franchisé, Mobalpa, Schmidt, Arthur bonnet, Darty pour la moyenne gamme. Et Leicht, Poggenpohl pour le haut de gamme. Bien-sûr je ne site que quelques-uns d’entre eux.
3/ l’indépendant : artisan, souvent menuisier, n’affichera pas nécessairement sa marque. Il est principalement passionné et sera capable de toucher à plusieurs postes. La première idée reçue est qu’il sera plus cher que les autres magasins, erreur. Généralement il pratiquera un prix juste et sera plus sérieux car il doit créer son image de marque, sa réputation ne dépend que de son travail.

Source ; www.lapeyre.fr

Comment le choisir ?

Mais ne faut-il pas le choisir en fonction de son budget, me direz-vous ? C’est la première erreur commise par le futur acheteur de sa nouvelle cuisine. Évidemment il n’est pas facile de s’y retrouver parmi les offres alléchantes, les promesses de prix riquiqui.

Prenons le problème à sa base, savez-vous ce qui fait le prix d’une cuisine équipée ?

  • Tout d’abord, il faut prendre en compte la taille de la pièce à agencer. Forcément une cuisine de 20 m² nécessitera plus de meubles qu’une cuisine de 8 m².
  • Le type d’aménagement des meubles est primordial dans l’élaboration d’une cuisine, et c’est ce poste qui va faire grimper le prix en flèche. En effet, les tiroirs et les casseroliers (les tiroirs plus hauts) coûtent plus cher que les simples portes. Il en est de même pour les meubles hauts et les armoires. Et je ne vous parle pas des meubles d’angle qui valent à eux seuls une semaine de vacances !
  • Les matériaux de finition peuvent faire varier le montant du devis du simple au double, le stratifié est plus cher que le mélaminé, la laque est plus chère que le stratifié, le chêne massif est plus cher que la laque…
  • Pour le plan de travail le tarif ne sera pas le même si vous préférez un plan en granit ou en quartz plutôt qu’un stratifié.
  • Ensuite s’ajoute l’électroménager, voulez-vous un lave-vaisselle, un four à pyrolyse, une hotte déco ?
  • Puis les nombreux, très nombreux accessoires ; l’agencement pour ranger les couverts, les chaises ou tabourets, les divers éclairages, les aménagements pour le sous évier, les prises, la crédence…oui, je sais, la liste est longue !

Source ; www.leicht.de

Vous allez me dire qu’une cuisine est un investissement pour du long terme, 20 à 25 ans en moyenne, vous préférez donc choisir des matériaux de qualité, avoir la cuisine de vos rêves dès aujourd’hui ! Comme je vous comprends. Mais il vous faudra établir quelques priorités. Quels éléments vous semblent indispensables et sur lesquels vous ne renierez pas ?

Note : Cette année c'est décidé, vous changez votre cuisine ! 
Entre vos besoins de rangements, d'électroménager et les contraintes, comment s'y prendre ? 
Quelle est la méthode pour ne rien oublier ?

Je vous propose de télécharger mon Workbook
" Se poser les bonnes questions avant d'aller chez le cuisiniste"

Profitez-en il est gratuit et vous permettra de 
penser à chacun des éléments de votre projet.

Comment définir son budget ?

Maintenant, abordons la question du budget. Si vous avez une enveloppe qui se situe entre 2 000€ et 4 000€, vous aurez certainement à monter vos meubles vous-même et tous ne seront pas aménagés de tiroirs. Le stratifié sera probablement votre seul choix. Mais comme je l’ai dit dans cet article la gamme de stratifié à fortement évolué et offre aujourd’hui un magnifique panel de finition et coloris. Par contre au niveau électroménager, il sera préférable de récupérer vos anciens appareils.

Si vous avez un budget qui se situe entre 4 000€ et 10 000€, vous voilà dans le panier moyen. Là vous n’aurez pas tous les équipements disponibles mais vous sortirez du meuble en kit avec une cuisine montée en usine, de bien meilleure qualité. Au niveau électroménager, on ne visera pas le haut de gamme mais une marque moins prestigieuse tout en restant fiable.

Si vous avez plus de 10 000€ on peut commencer à se faire plaisir, la gamme d’équipements et de finition s’élargit. Vous aurez une cuisine de très belle qualité bien aménagée avec des accessoires variés.

Si vous avez un budget au-delà de 20 000€ on tombe dans le haut de gamme, vous bénéficierez des meilleurs aménagements, les matériaux seront luxueux et votre cuisine sera du plus bel effet.

Source ; www.schmidt.fr

Cauchemar chez le cuisiniste !!

Maintenant que vous y voyez un peu plus clair sur ce qu’il fait le prix d’une cuisine et les différents magasins qu’il existe, on va prendre un peu de recul. Lorsque vous vous rendrez dans un magasin, peu importe lequel, vous devez prêter attention à de nombreuses choses. Bien évidemment les expositions sont soignées, les accessoires sont nombreux, on nous vend du rêve. Mais lorsqu’on se rapproche du devis (obligatoirement affiché), on tombe de haut ! C’est déjà le double de ce qu’on avait prévu, non ?!

Ne filez pas tout de suite, c’est une pratique malheureusement courante, on aime s’afficher avec des expos à 25 000€ chez les cuisinistes ! Mais pour vous cela doit être un indicateur, car les pratiques commerciales sont souvent douteuses. On va vous écouter, vous faire un beau projet en 3D, puis vous dire votre cuisine fait 8 500€, oups, votre budget maxi est de 6 500€ ! C’est alors que le charmant commercial (ils le sont tous) vous laisse cogiter devant l’écran, Madame dira que la cuisine est belle, Monsieur qu’elle est trop cher, ou peut-être l’inverse.

Au bout de quelques instants il va se présenter avec un large sourire ou un air sévère, c’est selon ! Il va vous proposer une offre que vous ne pourrez pas refuser, cette cuisine, oui, celle que vous avez sous les yeux a votre budget 6 500€ !  C’est la contrepartie qui va vous donner des frissons. Signez aujourd’hui car il ne tiendra pas ce tarif. A ce stade-là, personnellement je prends mes jambes à mon cou. C’est une pratique commerciale que je déteste et qui m’a fait quitter le milieu.

Fort heureusement, vous rencontrerez aussi des conseillers qui seront à votre écoute, qui comprendront ce que vous recherchez et qui respecteront votre budget et qui saura gagner à juste titre votre confiance, car voilà la base du métier, la confiance !

Source; www.oskab.com

Source ; martaamoeeno

Lorsque vous aurez validé l’implantation, les matériaux et coloris, vous aurez à bloquer la date de pose. Généralement il faut compter de 4 à 8 semaines pour la fabrication des meubles. Effectivement il faut de la patience, votre cuisine est unique et fabriquée à la demande.

Source ; www.darty.com

Je vous invite à venir découvrir ma sélection
 shopping pour votre cuisine !

Pour conclure

Il est préférable de se fier à la réputation d’une boutique, mais si vous n’en avez pas eu vent, vous pouvez vous renseigner auprès de proches qui ont fait faire leur cuisine récemment afin d’avoir leur avis sur les magasins qu’ils ont visités. Lorsque vous êtes dans un magasin, suivez votre instinct sur la qualité des matériaux et sur la personnalité du vendeur, méfiez-vous de ses belles paroles. Demandez avec précision les modalités de garantie, de paiement et de pose. Mais sachez que la cuisine réservera toujours de mauvaises surprises à son installateur. Petits contretemps qui peuvent être réglés dans la journée même ou bien gros imprévu qui nécessite de commander un complément afin de terminer convenablement la pose la cuisine. C’est à ce moment-là que vous saurez si votre cuisiniste est de qualité, sa réactivité et son écoute quant au problème rencontré sont les éléments clé d’un travail soigné.

Se poser les bonnes questions avant d'aller chez le cuisiniste

2 commentaires

Laissez-moi votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :