Les matériaux en cuisine

Comment choisir son plan de travail ? Le Bois

Pour continuer notre aventure dans les revêtements du plan de travail, je vous propose aujourd’hui de découvrir un matériau qui est longtemps sorti de nos cuisines et qui revient aujourd’hui pour différentes raisons. Rêve d’authenticité ou volonté de moderniser une matière qui pourrait sembler désuète, nous avons tous une bonne raison de l’inviter dans notre intérieur.

Comment choisir son plan de travail ? Le BoisSource ; www.cotemaison.fr

L’authentique : le bois

Avant de vous lancer, vous devez savoir quel le type de bois choisir pour quelle utilisation. Le bois tendre ; mélèze, bambou, sapin et résineux en général. C’est un bois qui a une pousse très rapide, ses fibres sont donc moins denses ce qui le rend plus sensible aux agressions extérieures. L’installer dans une cuisine est un pari risqué, mais si vous n’êtes pas à longueur de journée devant vos fourneaux et que vous désirez une belle cuisine avant tout, ce peut être une bonne option !

Comment choisir son plan de travail ? Le BoisSource ; www.deavita.fr

Les différentes essences

Le bois dur ; hêtre, chêne, châtaigner, frêne, acacia…
Contrairement au bois tendre, c’est un bois qui pousse lentement. Ses fibres sont donc beaucoup plus resserrées puis qu’il comporte moins d’eau, ils sont forcément plus onéreux que les bois tendres. Évidemment si vous cuisinez beaucoup, privilégiez un bois dur, de plus son aspect apportera de l’élégance à votre cuisine.

Mais par pitié, évitez à tout prix les bois exotiques. Oui, je sais c’est beau, c’est la mode, mais cela est tellement nuisible pour notre planète. Choisissez donc un bois européen, la plupart sont issus de forêts gérées durablement, renseignez-vous lors de votre choix.

Comment choisir son plan de travail ? Le BoisSource ; www.glamourparis.com

Note : Cette année c'est décidé, vous changez votre cuisine ! 
Entre vos besoins de rangements, d'électroménager et les contraintes, comment s'y prendre ? 
Quelle est la méthode pour ne rien oublier ?

Je vous propose de télécharger mon Workbook
" Se poser les bonnes questions avant d'aller chez le cuisiniste"

Profitez-en il est gratuit et vous permettra de 
penser à chacun des éléments de votre projet.

Le soin sera également différent si votre plan est massif (fait d’un seul morceau) ou s’il est fait de lames assemblées (lamellé collé), ce dernier demandera plus d’attention car ses jointures le fragilisent.
Après la pose il faut penser à lui apporter un premier soin avec de l’huile de lin. Puis renouvelez l’opération tous les mois selon son évolution. Lors de l’utilisation, pensez à essuyer les liquides systématiquement au risque de laisser des traces qui pourraient noircir.
Et oui,  le bois c’est du travail !

Comment choisir son plan de travail ? Le BoisSource ; www.designferia.com

Au niveau du prix vous aurez autant de choix, le bois dur est plus cher que le bois tendre, mais le hêtre est moins cher que le chêne. De la même façon, un plan massif est plus cher qu’un plan en lamellé collé.

Si le coût est un frein pour vous, l’option du billot peut-être une belle solution.

Comment choisir son plan de travail ? Le BoisSource ; www.mathieu-leguern.fr

Je vous invite à venir découvrir ma sélection
 shopping pour votre cuisine !

Vous l’aurez bien compris, l’affaire est sérieuse alors il ne faut pas choisir son revêtement en bois à la légère.

découvrir services dessine-moi une cuisine

Source photo de couverture ; www.archizine.fr

2 commentaires

Laissez-moi votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :