comment optimiser l'agencement de ma zone de cuisson
Des projets et des conseils

Comment optimiser l’agencement de ma zone de cuisson ?

Vous le savez, une cuisine bien aménagée, bien pensée est la promesse d’un quotidien facilité ainsi que d’une durabilité. Nous allons donc nous pencher sur la zone de cuisson. Il faut savoir que cet espace peut être séparé en deux. Dans un premier temps, nous avons la plaque de cuisson avec sa hotte et de l’autre le four avec ou sans le micro ondes. Mais comment optimiser l’agencement de ces éléments ?

Centrer la zone de cuisson en un seul point

C’est une configuration moins répandue dans les cuisines contemporaines mais elle a ses avantages. En un seul espace vous allez réunir la plaque de cuisson, la hotte et le four en partie basse. Généralement les plaques de cuisson font 60 cm de largeur, le four est de même taille donc tous ces éléments sont compris dans un si petit espace. Nous voyons de plus en plus des fours de grandes dimensions. Vous pouvez donc opter pour un four de 90 cm de large et choisir une plaque de cuisson de grande largeur. Saviez-vous qu’une nouvelle génération de plaques propose l’intégration de la hotte ? Non ! Alors lisez cet article !

cuisine contemporaine avec four en partie basse sous la cuisson
Source : Mancini Made

Un gain de place 

C’est un gain de place indéniable, car cela vous évite de placer une armoire four de 60 cm. Lorsque l’on possède une petite cuisine 60 cm c’est un espace qui peut servir à beaucoup de choses et qui mérite d’être grandement optimisé ! A la place de cette armoire nous pouvons donc imaginer gagner une surface de plan de travail ou bien aménager une colonne avec un système coulissant.

Une fluidité dans la cuisine

Ici le four se situe juste en dessous de la plaque de cuisson, lorsque l’on cuisine il est nécessaire de gagner du temps, vous faites une préparation, hop vous la mettez directement au four. Lorsque votre gratin de macaroni est prêt (oui… j’adore le gratin de pâtes !) vous le placez aussitôt sur la plaque de cuisson. Inutile de chercher partout dans votre cuisine un dessous de plat, vous n’avez même pas besoin de parcourir des mètres et des mètres avec un plat chaud dans les mains ! Il faut savoir que je crains la chaleur donc pour moi c’est un immense atout que de pouvoir rapidement me débarrasser un plat à 200°C !

Note : Cette année c'est décidé, vous changez votre cuisine !
Entre vos besoins de rangements, d'électroménager et les contraintes, comment s'y prendre ?
Quelle est la méthode pour ne rien oublier ?
Je vous propose de télécharger mon Workbook

" Se poser les bonnes questions avant d'aller chez le cuisiniste"

Profitez-en il est gratuit et vous permettra de
penser à chacun des éléments de votre projet.

Opter pour un four en hauteur

Le four en hauteur a réellement le vent en poupe. Dans votre cuisine la zone cuisson sera divisée en deux parties. D’un côté votre plaque de cuisson et de l’autre votre four. Même si nous éloignons ces deux postes, ils doivent être placer à une distance raisonnable l’un de l’autre. Pensez toujours à votre future circulation au sein de votre cuisine lorsque vous en êtes à la phase de conception.

four en hauteur dans une colonne, séparé de la zone cuisson
Source : Pinterest

Un confort d’utilisation de votre zone de cuisson 

Le four qui n’est pas en hauteur, est, pour certaines personnes un réel inconvénient. Devoir se baisser pour prendre un plat lourd et chaud est la plupart du temps une contrainte. Peut être vaut-il mieux faire quelques pas et ne pas se casser le dos ? De plus vous avez un meilleur point de vue lorsque un plat est en cuisson, en hauteur vous pourrez plus facilement le surveiller.

Un espace pour placer le micro ondes

Ah ce micro-ondes ! On aimerait s’en passer mais impossible, il faut bien que les enfants puissent chauffer leur lait du matin ! C’est d’ailleurs le seul moment de la journée qu’il trouve son utilité, le reste du temps… il décore la cuisine ! On ne sait jamais où l’installer et il finit malheureusement sur le plan de travail à grignoter notre espace vital ! Où que vous achetiez votre cuisine il existe toujours plusieurs types d’armoires. Des colonnes pour intégrer simplement un four avec du rangement au-dessus et au-dessous. Mais également des armoire permettant de placer un micro-ondes juste au-dessus du four. Dans cet exemple, vous avez la possibilité de choisir un four et son micro-ondes assortis mais si vous en possédez déjà un posable alors inutile de refaire un investissement ! La niche prévue est suffisamment grande pour placer n’importe quel appareil, il suffira à votre cuisiniste de placer une porte relevable afin de camoufler votre allié du matin !

Les meubles autour de la zone de cuisson

Voilà un point très important que je voulais pas négliger. Il ne suffit pas d’opter pour l’implantation la plus esthétique. En effet, il faut aussi penser à l’utilisation que vous ferez de votre cuisine au quotidien. La prochaine fois que vous cuisinez – je pense à une vraie préparation, pas simplement réchauffer le plat de la veille – il faudra analyser votre comportement. 

Où sont vos casseroles ?
Quels ustensiles allez-vous utiliser ?
Où coupez-vous les légumes ?
Il faut penser à sortir l’huile d’olive et les épices ! 
Mince il vous faut un couvercle !
Où se trouve la spatule ?
Il vous faut une boite hermétique pour ranger le surplus de fromage rappé !

Le meuble casserolier 

Il y a donc des éléments à avoir impérativement sous la main ! Lorsque vous cuisinez il faut avoir un accès rapide aux ustensiles, un tiroir juste en dessous ou à côté de votre plaque de cuisson est indispensable. Vous n’imaginez pas traverser la cuisine à chaque fois que vous aurez besoin d’un couteau ! Il en est de même pour les casseroles et autres couvercles. Le casserolier est donc le meuble à posséder. Mais il faut également le placer à proximité de votre zone de cuisson. Il en existe plusieurs versions de plusieurs tailles ! Généralement il mesure 60, 90 ou 120 cm de large. Il est principalement équipé d’un casserolier en partie basse, sa hauteur est d’environ 36 cm mais varie selon les fabricants. En partie haute vous trouverez généralement deux tiroirs d’environ 18 cm de haut.

Tiroir à couverts et ustensiles placé sous sous la plaque de cuisson
Source : Leicht

Le meuble à épices

Voilà un meuble également indispensable. Il vous permet de réunir en un seul meuble l’ensemble de vos épices et condiments dans la partie supérieure ainsi que les bouteilles d’huiles et vinaigres en-dessous. Il existe aussi en plusieurs versions et largeur. Le minimum étant 15 cm de large, là vous rangerez l’équivalent de 4 bouteilles. En 30 cm de large c’est idéal, 8 bouteilles trouveront leur place. Grâce à cet astucieux meuble, vous ne laisserez plus jamais de bouteilles et pots d’épices traîner sur votre plan de travail. Voilà un des secret pour une cuisine toujours rangée !

meuble coulissant à épice, l'inconditionnel de la zone de cuisson
Source : Pinterest

Adaptez votre zone de cuisson en fonction de vos besoins

Concernant le positionnement de la plaque et du four, vous devez toujours le choisir en fonction de vos habitudes de vie. Cuisinez-vous beaucoup ? Avez-vous besoin d’ouvrir votre four 50 fois par jour ? Avant de valider n’importe quelle implantation, vous devez vous poser les bonnes questions. Essayer au maximum de vous projeter dans cette future cuisine. Je sais qu’il n’est pas évident de se voir en train de cuisiner dans un projet qui n’est pas encore réel. Si vous préférez, faites des tests dans votre cuisine actuelle. Imaginez-vous mettre un plat au four dans l’emplacement qui sera envisagé.

L’esthétisme doit avoir sa place

Bien agencer sa zone de cuisson est un art, car le côté fonctionnel doit aller de paire avec l’aspect général de votre cuisine. Lorsque je réalise la cuisine d’un client, je met un point d’honneur a allier les deux. Avoir une colonne dans une cuisine n’est pas toujours très esthétique. Certaines pièces méritent une implantation plus légère et aérienne. Il faut donc éviter de surcharger en meubles verticaux. Ainsi vous pouvez choisir un magnifique réfrigérateur en pose libre. Jouez le style rétro ou de gros gabarit en fonction de vos besoins. Si vous optez pour une colonne avec four, préférez un réfrigérateur également intégrable. S’il vous plaît, ne mettez jamais un frigo en pose libre juste à côté d’une colonne four ! C’est particulièrement… bon, je ne vais pas y aller par quatre chemins… C’est particulièrement moche ! L’armoire four et le frigo n’auront jamais la même hauteur ! Au niveau de l’harmonie globale de la cuisine je mettrai un zéro pointé ! 

Pour simplifier les choses : 
✔ = Armoire four + armoire frigo intégré (de même hauteur)
❌ = Armoire four + frigo posé à côté (de différentes hauteurs)

Mur d'armoires avec four en hauteur et frigo intégré
Source : Armony Cucine

Avez-vous téléchargé votre rétro planning ?
Je vous ai concocté un tableau très complet de planification de travaux. 

planificateur de travaux pour ma cuisine

Laissez-moi votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :